From Jeanne-Antoinette Ampère (mère d'Ampère)   s.d.

s.d.

[380]Tu m'as affligée , mon pauvre Ampère, de te voir dans l'état que tu étais dimanche. Tâche donc, mon bon ami , de porter ta croix avec Jésus ; [illisible] il visite ceux qu'il aime. Juge de mon désespoir si je venais à te perdre, ce pauvre enfant , qu'est-ce qu'il deviendrait hélas Je vois tous les jour[s] de plus en plus combien il a besoin de toi . Souvien[s]- toi qu'elle t'a recommandé son fils, ta mère, ta sœur et la tante . Sai[s]-tu ses dernière[s] volontés ? Non. Le chagrin est mortel au[x] homme[s]. Tu fais peur, maigre , pâle . Sais -tu où cela peut te conduire à la langueur . Quand je réfléchis à tous les malheurs et toute[s] les afflictions qui tombèrent sur moi je me désole . Fais-toi donc une raison ! Pense que rien ne peut te remplacer , que tu as une tâche [381] à remplir . La providence t'a laissé un fils pour ta consolation enfin un autre elle-même, mais en même temps tu es obligé de te ménager pour l'élever à la crainte de Dieu , le suivre dans le monde pour pour l' empêcher de donner dans tous les vices qui sont si communs . Tu connais mieux que personne la jeunesse . Voudrais-tu que ton fils \leur/ ressemblât et qui plus que lui aura besoin d'un Mentor tous les jour[s] ? Je vois dans ce petit être , combien ce serait malheureux qu'il fût livré dans les mains étrangères . Je suis sûre que ce serait un bien mauvais sujet . Tu me diras : Que peut -on juger d'un enfant à son âge ? Et moi je te dis qu'il a besoin de toi , que personne ne peut te remplacer et que tu es obligé de te conserver pour lui et pour tous ceux qui l'entourent tu diras [illisible] si tu viendras [illisible] pour moi je ne t'irai voir que quand le temps sera sûr il serait désagréable de t'obliger de garder le petit dans la chambre quen [illisible] nous Adieu , mon fils, pense souvent à ta tendre mère qui a toujours désiré de te voir heureux et qui n'a jamais pu avoir ce bonheur . Si tu peux m'envoyer ce livre de principes \que tu as/ pour ton petit , je crois qu'il apprendrait plus tôt . Tus mettras un carré de papier à lettre dedans . Il me charge de dire à son papa qu'il l'aime bien et que tu viennes le voir. Tus remettras a celle qui te porte ma lettre les deux louis que tu m'a promis de me prêter.

[382]À monsieur Monsieur Ampère à Lyon

Please cite as “L1,” in Ɛpsilon: The André-Marie Ampère Collection accessed on 30 November 2021, https://epsilon.ac.uk/view/ampere/letters/L1