From François Clerc   26 mai 1830

>[852] Lyon, le 26 mai 1830
Mon cher ami

, Je vous recommande bien mes intérêts universitaires ° pour la première place d'inspecteur venant à vaquer à Lyon ; ° pour une chaire dans la faculté des sciences, si on la rétablit à Lyon ; ° enfin, si vous le pouvez, pour un provisorat de 1er ordre ou bien quelque rectorat.

Vous voyez, en disant ce dernier mot, que je cesse d'être modeste ; mais, qu'y faire ? les comparaisons me rendent hardi.

Quoiqu'il arrive, je compterais toujours sur notre vieille amitié. F. Clerc.

A Monsieur Ampère, inspecteur général de l'Université

Please cite as “L1040,” in Ɛpsilon: The André-Marie Ampère Collection accessed on 28 May 2024, https://epsilon.ac.uk/view/ampere/letters/L1040