εpsilon

A collaborative digital framework for nineteenth-century letters of science

New Search | Browse All

From Jean-Jacques Ampère (fils d'Ampère)   16 juin 1817

[223] 16 [juin 1817]
Mon cher papa,

Pardon si je ne t'ai pas écrit depuis 15 jours mais ma tante a dû t'écrire dans l'intervalle, et d'ailleurs comme tu ne devais arriver qu'aujourd'hui à Besançon, ce n'est que depuis 3 jours que je suis vraiment coupable de ne pas t'avoir écrit, car une lettre envoyée il y a 5 ou 6 jours t'aurait attendu à Besançon. M. Chevreul a fini son cours et j'ai déjà commencé à visiter mes paperasses de l'année passée pour me remettre au courant de mon petit travail chimique ; j'y ajouterai l'élaïne, la stéarine, la cholestérine, de l'acide de l'huile de dauphin que monsieur Chevreul n'a pas encore nommé, acide analogue à l'acide butyrique mais beaucoup plus énergique. M. Cousin est beaucoup moins intéressant depuis qu'il s'est jeté[224] dans les arides prolégomènes de la raison pure. M. Maugé est toujours aussi [ illeg] qu'à l'ordinaire, il nous dicte pendant une classe entière dix ou douze pages de fadaises, et comme il a soin de nous les donner dans tout le développement qu'elles comportent, nous ne pouvons de son propre aveu faire autre chose que les copier, pour les lui rapporter, ce qui ne laisse pas d'être fort amusant et fort instructif. L'autre jour il a comparé gravement le jugement à la sauce à la tartare, parce que de même que cette sauce est le résultat de la mixtion de divers ingrédients, de même le jugement contient divers éléments, belle conclusion et digne de l'exorde.

[225] La seule chose qu'il nous ait appris, à moi du moins qui l'ignorait, c'est le phénomène suivant que tu dois connaître, quand on croise l'index sur le doigt voisin, et qu'on fait rouler une petite boule dessous, on sent distinctement 2 boules. Cette expérience est tellement étonnante qu'on peut ce me semble parier à [50 ?] contre 100 qu'il y a ontologiquement parlant 2 boules. Écris-moi dans ta première lettre l'explication du phénomène, tu me feras grand plaisir. Je t'embrasse. [le papier est ensuite déchiré]

[226]A monsieur le proviseur[ du collège royal] de Besançon [pour remettre à M. Ampère, inspecteur ]en tournée, Besançon

Please cite as “L1049,” εpsilon: The André-Marie Ampère Collection accessed on 25 October 2020, https://epsilon.ac.uk/view/ampere/letters/L1049