From Jeanne-Antoinette Ampère (mère d'Ampère)   22 novembre 1806

[113] 22 novembre 1806

[illeg] je suis trop inquiète, dis-moi que tu te portes bien, que ma fille jouis d'une bonne santé, c'est tout ce que je demande. Il faut me dire aussi si tu es toujours à l’École po[lytechnique], quelle place tu as. Ne retarde pas un moment, je souffre trop d'être si longtemps sans avoir de vos nouvelles [illeg] [114] [illeg]

A monsieur Ampère, rue du Faubourg Poissonnière n°3 à Paris

Please cite as “L303,” in Ɛpsilon: The André-Marie Ampère Collection accessed on 29 January 2022, https://epsilon.ac.uk/view/ampere/letters/L303