To Jean-Marie Duhamel   s.d.

s.d.

Mon très cher ami, il m'est venu une idée qui me fait désirer de consulter un passage de mon mémoire que vous venez d'emporter pour me rendre le service de le corriger. Je vous prie de le remettre au porteur de ce billet. Je vous le renverrai demain ; en attendant, vous aurez assez de quoi vous occuper de la description de l'appareil des trois cercles que vous avez la bonté de faire. Tout à vous, A. AMPÈRE