From Jean-Jacques Ampère (fils d'Ampère)   2 octobre 1820

[255] le lundi 2 octobre 1820

[illeg] Que je suis content de ton succès ! Que tu dois être heureux d'avoir révélé une vérité nouvelle !... Quand je serai à Paris, je compte goûter un grand [plaisir] dans l'explication que tu m'en donneras et dans les expériences que j'espère bien voir ![illeg] [256] [illeg] [257] [illeg] [258] [illeg]

Please cite as “L591,” in Ɛpsilon: The André-Marie Ampère Collection accessed on 21 June 2021, https://epsilon.ac.uk/view/ampere/letters/L591