εpsilon

A collaborative digital framework for nineteenth-century letters of science

New Search | Browse All

To ?   mars 1824

1824-03

Il faudrait, pour faire rendre justice à M. Campredon : Que l'extrait du contrat de mariage ci-joint fût signé par le notaire et que la signature en fût légalisée ; Qu'on eût un acte constatant que Mme Veuve Dugas a été tutrice de Mlle Camille-Catherine Dugas Vialis actuellement majeure. Les signatures de cet acte doivent aussi être légalisées.

Les deux pièces doivent être légalisées par le président du tribunal de 1re instance.

Please cite as “L654,”εpsilon: The André-Marie Ampère Collection accessed on 14 November 2019, https://epsilon.ac.uk/view/ampere/letters/L654