εpsilon

A collaborative digital framework for nineteenth-century letters of science

New Search | Browse All

To Paul Daubrée   3 décembre 1835

3 décembre 1835

Monsieur, J'ai reçu la lettre par laquelle vous acceptez les propositions que je vous avais faites relativement à la publication dans le Journal général, d'un compte rendu exact et régulier du cours que j'ai ouvert au Collège de France le lundi 30 novembre.

Je vous réitère mon acceptation des mêmes propositions et nous sommes ainsi réciproquement engagés à ce qui suit (sic) : Je vous fournirai, pour être tous les quinze jours inséré dans le Journal général, ce compte rendu rédigé sous mes yeux et corrigé par moi-même sur la lecture que j'en ferai avec le rédacteur à qui j'en aurai donné tous les matériaux. Ce rédacteur, M. Doyère qui vous remettra la présente, recevra pour indemnité de son travail, douze francs par colonne. M. Doyère prendra avec vous, Monsieur, les petits arrangements relatifs à la remise du manuscrit de chaque compte rendu, au temps qu'exigera l'impression, à la correction des épreuves, etc.

Agréez, je vous prie, Monsieur, l'expression de mes sentiments très distingués de votre très humble serviteur. A. Ampère

à M. Paul Daubrée, au bureau du journal de l'Instruction publique, rue de Grenelle-Saint-Honoré, n° 55, à Paris

Please cite as “L824,” εpsilon: The André-Marie Ampère Collection accessed on 22 October 2020, https://epsilon.ac.uk/view/ampere/letters/L824