εpsilon

A collaborative digital framework for nineteenth-century letters of science

New Search | Browse All

From Jean-Baptiste Dugas-Montbel   13 mars 1798

[153] Lyon, le 13 mars 1798
La Société littéraire à Monsieur Dampert [Ampère] ,

Je m'applaudis de remplir la place que j'occupe dans ce moment-ci à la Société Littéraire puisqu'elle me procure l'occasion de vous témoigner d'une manière toute spéciale le vif intérêt que je prends à votre admission. Le vœu de la Société a été en votre faveur et ce vœu a été unanime ; elle s'applaudit tous les jours que vous l'ayez mise dans le cas de faire un choix qui l'honore, en lui appropriant des talents d'une supériorité reconnue, ce qui la flatte davantage.[154] C'est qu'elle est bien sûre d'avance qu'à vos talents, vous joignez encore toute la franchise et le bonheur de l'amitié, qui est en quelque sorte le fondement et la pierre angulaire de notre petite réunion.

Puisque c'est moi, M. qui ai le plaisir de vous apprendre une nouvelle qui me flatte, permettez que je vous donne \dès à présent /le titre d'ami. C'est dans toute l'étendue de ce mot que je vous prie d'agréer un compliment de félicitation que votre modestie vous permettra d'accepter et que j'ose vous assurer de mon parfait dévouement.

Vale et me ama. B. Dugas

[155] Monsieur Dampert [Ampère] à Lyon

Please cite as “L835,”εpsilon: The André-Marie Ampère Collection accessed on 19 October 2019, https://epsilon.ac.uk/view/ampere/letters/L835