εpsilon

A collaborative digital framework for nineteenth-century letters of science

New Search | Browse All

To Théophile-Jules Pelouze   16 février 1835

Lundi 16 février 1835
Monsieur et cher ami,

Vous m'avez promis de venir me voir et je souffre de ne pas voir la réalisation de cette promesse. Ce que je vous demande en grâce, ce n'est pas tant de donner un temps dont vous ne pouvez peut-être pas disposer dans ce moment, mais de ne pas me refuser plus longtemps une demi-heure de conversation. Si vous pouvez, venez dîner demain avec moi. Si cela vous est absolument impossible, je vous attendrai demain toute la journée. Tout à vous. A. Ampère

J'ai aussi à vous parler de votre nomination que je désire vivement à la Société Philomatique

Monsieur Pelouze, essayeur de la Marine

Please cite as “L876,” εpsilon: The André-Marie Ampère Collection accessed on 22 October 2020, https://epsilon.ac.uk/view/ampere/letters/L876